william-deering

 

Le Blog du Tracteur accueillera très prochainement un nouveau contributeur passionné de machines anciennes. Nous vous proposons à travers cet article de découvrir son parcours et l’origine de son amour pour les tracteurs.


Né à Saint-Girons, région du Couserans ariégeoise pauvre mais heureuse et au plus beau climat du monde, William a vécu avec ses parents, ses 2 frères et ses 6 sœurs dans la ferme de Peillou à Saint-Lizier.

Dès son adolescence, il s’est fortement impliqué dans l’exploitation familiale. Son premier volant ? Le magnifique Renault R 7012 acheté neuf par son père en 1955. Cet engin increvable avait remplacé le vorace mais valeureux R 3042. Le comble c’est que ce tracteur chéri est revenu au bercail en juillet 2015 !

En 1966, le matériel est renouvelé. La marque IHC rentre dans la maison ; tracteur D 439, presse B47, charrue à disques, faucheuse. Les proches voisins sont aussi tous IH (D439, 624, 523, F265, F267…) C’est plus qu’il n’en faut au jeune passionné. Son grand-père maternel dans la Loire est aussi IH de pied en cap. Désormais les tracteurs rouges ne le quitteront plus.

La ferme trop exiguë est quittée en 1968. Son père rentre aux papeteries Philippe Bergès à un km de là. En voyant manœuvrer les splendides camions dans les environs de Saint-Girons et de l’usine, une autre passion entre en lui, celle des Poids Lourds et du monde du transport. Toutefois William poursuit sa voie et se plonge dans les sciences agricoles au Lycée de Pau Montardon. Après son service militaire à Albi et Foix et avoir conduit U55, GMC, Jeep et Dodge, l’appel du grand large le happe. Le voilà lancé au volant des Mercedes, Scania, Henschel, Saviem sur les routes de France et de Navarre dans le transport du papier, de la pâte à papier et autres frets.
Suite à cette aventure extraordinaire, il rentre à la vénérable fabrique de papiers fins et soyeux où il a la responsabilité des expéditions. La géographie, il connaissait déjà pas mal, là ce sera véritablement le Pérou pendant 20 ans et neuf mois. Après une série de difficultés que connaît l’entreprise, il atterrit dans le magasin Mr Bricolage à Saint-Lizier.

En 2002, il rentre dans l’association Autrefois le Couserans (immense manifestation qui a lieu début août depuis 1993) et sa passion du machinisme un temps latente, ressurgit à grands flots. Il avait un pied à l’étrier, le voilà en selle !
Bien sur, il a quelques tracteurs, rouges, oranges, gris et c’est bien rare si la plupart des dimanches il n’en allume pas un ou deux, histoire de leur faire circuler le sang.
Depuis plusieurs années en compagnie des membres de son gang, il parcourt la région pour suivre les manifestations comme Navarenx, Barcelone du Gers, Réalmont, Baraqueville, Flaujac- Nespoujols, Longages, La Barthe Inard et bien sûr Caussade.

De temps en temps, il ne dédaigne pas prendre sa plume pour raconter ses impressions et ses souvenirs sur le machinisme ou le monde du poids lourd.
Dans son coin, il connaît tous les vieux tracteurs “planqués” et il enrage chaque fois qu’il apprend que l’un d’entre eux quitte la région.
A ceux de son entourage qui lui demandent ; alors Mr Tracteur, la passion toujours au zénith ? Il répond ; que oui, il vaut mieux s’y perdre dedans que de la perdre !


Visitez le blog de William Deering